Préparer le principalat de chargé·e d’études documentaires

Les inscriptions à l’examen professionnel de CED principal du ministère de la Culture ont débuté cette semaine et sont ouvertes jusqu’au 11 avril.

Vous souhaitez être accompagné·e de manière personnalisée dans la rédaction du dossier et la préparation de l’oral ? Voir notre offre sur le site CF2ID.

Image by AGX from Pixabay

Examens professionnels bibliothécaire territorial et attaché de conservation : le grand flou

Les grades d’attaché principal de conservation du patrimoine et de bibliothécaire principal ont été confirmés par décret en avril dernier.

Les deux examens professionnels permettant l’accès à ce grade ont été programmés en mai 2019 (et mai 2021). Depuis nous sommes en attente du décret définissant les épreuves; ; comme rien ne pointe à l’horizon, cela semble confirmer l’annulation ou le report de cet examen principal, mais aucune information n’est donnée aux futur·e·s candidat·e·s.

L’AAF  a publié un communiqué de presse le 30 janvier dernier, et l’ABF, à son tour a interpellé le conseil supérieur de la FPT dans un communiqué du 20 février dernier. En attendant, la date de l’examen professionnel a disparu des calendriers des CdG organisateurs…

Et pendant ce temps, le premier examen professionnel de Bibliothécaire Hors Classe (FPE) a été organisé en février dernier. (Voir le rapport de jury)

Nombre de postes au concours de magasinier

Publication de l’arrêté du 8 février 2019 fixant au titre de l’année 2019 le nombre de postes offerts aux concours pour le recrutement de magasiniers des bibliothèques principaux de 2e classe soit 27 postes répartis comme suit :

– concours externe : 18 ;
– concours interne : 9.

Principalat CED Culture : arrêté d’ouverture

Publication de l’arrêté du 19 février 2019 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture d’un examen professionnel d’avancement au grade de principal du corps de chargé d’études documentaires des ministères chargés de la culture et de l’éducation nationale.

10 postes sont ouverts pour cet examen professionnel.

Les dates :

  • inscription : du 7 mars au 11 avril 2019
  • date l’imite de renvoi du dossier RAEP : au plus tard le 2 septembre 2019 (ouverture de la plateforme de téléversement le 2 juillet)
  • oral à partir du 23 septembre 2019

Pour rappel, cette épreuve a été modifiée par l’arrêté du 21 janvier 2019 et consiste désormais en un oral à partir d’un dossier RAEP à télécharger sur le site du Ministère.

Préparez cet examen professionnel avec CF2ID.

 

Concours de Bibas et Bibliothécaire : sujets 2019

Hier et aujourd’hui avaient lieu les épreuves des concours de Bibas de classe normale, de classe supérieure et de Bibliothécaire. Les sujets étaient :

Pour le concours de Bibliothécaire externe :

  • Note de synthèse : « Le sport à l’heure de la mondialisation »
  • Composition écrite : « Culture et territoires »

Pour le concours de Bibliothécaire interne :

« Vous exercez les fonctions de correspondant formation du personnel au sein du SCD d’une université spécialisées en lettres et Sciences Humaines. Le projet de transformation de l’ancienne bibliothèque centrale en « learning center » aboutira dans un an. L’inauguration s’accompagnera de la mise en œuvre d’un nouveau projet de service reposant sur un accueil personnalisé rendu possible grâce à l’automatisation des tâches de prêt / retour, l’autonomisation du public dans l’utilisation des espaces et des équipements innovants mis à disposition, des horaires d’ouverture très étendus, et un investissement accrus dans l’accompagnement des chercheurs à l’université.

Dans ce contexte, le directeur du SCD vous charge de rédiger une note de préfiguration du plan de formation interne à établir, faire valider et mettre en œuvre en amont de l’ouverture du nouvel équipement ». (dossier de 4 documents)

Pour le concours de Bibas de classe supérieure :

  • Composition écrite (externe uniquement) : « Connaître le public de sa bibliothèque. Vous illustrerez votre propos par des exemples concrets
  • Information bibliographique : bientôt en texte intégral sur le site du ministère

Pour le concours de Bibas de classe normale :

Cas pratique : « Bibas de classe normale, vous exercez vos fonctions dans une BU essentiellement fréquentée par des étudiants de 1eru cycle de toutes disciplines. Au sein du pôle Services au Public, vous êtes responsable de la gestion des salles de lecture d’une des bibliothèques. Alors que vous assurez une permanence à la banque d’accueil, un conflit entre les usagers surgit en raison du bruit ambiant. Un usager vous interpelle et vous demande d’intervenir. A l’issue de l’incident, vous rédigez, à l’aide des documents fournis, une note en deux parties, à l’intention de votre hiérarchie comprenant :

  • un rapport sur l’incident, dans lequel vous décrirez avec précision votre intervention (1 page maximum);
  • une note de propositions visant à apporter des solutions concrètes pour la gestion du bruit dans cette salle de lecture (3 pages maximum).

A la suite de la note, vous synthétiserez les préconisations dans un tableau distinguant les solutions à court, moyen et long terme, vous identifierez pour chaque solution les actions et les ressources nécessaires à prévoir (interlocuteurs, moyens matériels et humains). Vous préciserez également si des ressources financières exceptionnelles sont à mobiliser. »

Documents :

  1. Organigramme de la bibliothèque
  2. Règlement intérieur de la bibliothèque (extrait)
  3. Plan schématique de la bibliothèque
  4. Référentiel Marianne (extrait) : engagement n°4
  5. Zonage et accueil en BU… : extrait de l’article de Maxime Szczepanski (Développer l’accueil en bibliothèque : un projet d’équipe, La Boite à outils, Presses de l’Enssib, 2017)

Questions

  1. A quoi s’engage un service public lorsqu’il adopte le référentiel Marianne ?
  2. A quoi sert un ISBN ? Quelle différence avec un ISSN ?
  3. Quel est le rôle d’une bibliothèque nationale ?
  4. Cocher d’une croix la réponse aux questions suivantes
Au regard de la loi un·e Bibas de classe normale peut-il/elle … OUI NON
… désobéïr à une instruction donnée par son supérieur hiérarchique ?
… distribuer un tract politique dans les espaces publics ?
… porter un signe ostentatoire d’appartenance religieuse en service public ?
… adhérer à un syndicat ?

 

Calculatrice autorisée au concours de magasinier

La calculatrice est désormais autorisée au concours de magasinier des bibliothèques principal de deuxième classe ainsi qu’il est mentionné sur le site du ministère :

« Concernant le matériel autorisé pour l’épreuve de rédaction d’une note sur la résolution d’un problème pratique : Le matériel autorisé comprend les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables, alphanumériques ou à écran graphique à condition que leur fonctionnement soit autonome et qu’il ne soit pas fait usage d’une imprimante. »

Modification de l’épreuve du principalat de CED Culture

Publication de l’arrêté du 21 janvier 2019 fixant les règles d’organisation générale et la nature de l’épreuve de l‘examen professionnel d’avancement au grade de principal du corps des chargés d’études documentaires des ministères chargés de la culture et de l’éducation nationale.

Cet arrêté précise l’épreuve orale d’admission qui sera désormais accompagnée de l’envoi d’un dossier de RAEP (Reconnaissance des Acquis de l’Expérience Professionnelle):

 » L’examen professionnel d’avancement au grade de chargé d’études documentaires principal comporte une épreuve orale unique d’admission en vue de la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (durée : 30 minutes).
Cette épreuve orale unique d’admission consiste en un entretien avec le jury. L’entretien débute par un exposé de dix minutes au plus du candidat sur son expérience professionnelle et sa motivation.
Pour conduire cet entretien, le jury dispose d’un dossier constitué par le candidat en vue de la reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle dans lequel il expose la méthodologie qui a été la sienne dans la conduite d’un projet ou d’une action qu’il a mené ou auquel il a contribué, les difficultés qu’il a rencontrées et les enseignements qu’il en a tirés.
L’entretien avec le jury vise à reconnaître les acquis de l’expérience professionnelle du candidat sur la base du dossier fourni par le candidat et à apprécier :

  • ses motivations, ses capacités à évoluer dans son environnement professionnel et à exercer les missions dévolues aux chargés d’études documentaires principaux ;
  • son expertise dans un domaine ;
  • ses compétences dans l’élaboration et/ou la réalisation et/ou la mise en place et/ou la conduite de projets ;
  • le cas échéant, ses compétences de coordination d’équipes et/ou de projets, ses aptitudes au management.

Le candidat peut être interrogé sur les missions, l’organisation des ministères chargés de la culture et de l’éducation nationale, sur les politiques publiques en lien avec la filière documentation, sur des questions administratives générales ainsi que sur ses connaissances techniques et leur évolution.
Le cas échéant, le jury peut demander au candidat son avis sur un cas pratique ou une problématique en lien avec la vie professionnelle.
En vue de cette épreuve orale unique, le candidat établit un dossier de reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle, tel que défini en annexe au présent arrêté qu’il remet à la date fixée dans l’arrêté d’ouverture de l’examen professionnel. Le service organisateur fournit aux candidats, lors de leur inscription, un dossier type et toutes les informations utiles pour sa constitution. Ces documents sont disponibles sur le site internet du ministère chargé de la culture.
Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle et le guide d’aide au remplissage sont disponibles sur le site internet du ministère chargé de la culture.
Le dossier est transmis au jury en vue de l’épreuve orale d’admission par le service organisateur de l’examen professionnel sous réserve de sa remise par le candidat à la date fixée dans l’arrêté d’ouverture de l’examen professionnel.
Seul l’entretien avec le jury donne lieu à la notation. Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle n’est pas noté.
En vue de l’entretien d’admission, le jury utilise une grille d’évaluation dont le contenu est chaque année mis en ligne sur le site internet du ministère chargé de la culture. »