Glossaire

Voici quelques pistes pour mieux s’y retrouver dans le jargon des concours.

Les différents modes d’accès à la fonction publique

  • Concours externes : Ils sont ouverts à tous les candidats, sous réserve de posséder les diplômes exigés pour le concours présenté (sauf quelques exceptions).
  • Concours internes : Ils sont réservés aux agents titulaires ou aux contractuels en poste sous réserve d’avoir effectué un certain nombre d’années de service au 1er janvier de l’année du concours.
  • Concours 3ème voie : Ils sont réservés aux candidats ayant déjà un certain nombre d’années d’expérience professionnelle au 1er janvier de l’année du concours (soit d’une activité professionnelle de droit privé, soit d’un mandat d’élu local, soit d’une activité associative).
  • Concours réservés : Ils sont réservés aux contractuels et vacataires ayant déjà un certain nombre d’années au service de l’État.
  • Examen professionnel : Il permet l’avancement des agents titulaires ayant effectué un certain nombre d’années de service. Ils sont organisés dans le cadre de la promotion interne, pour un changement de grade ou de corps et ils ne sont donc ouverts qu’aux agents titulaires appartenant déjà à un cadre d’emplois, pour leur permettre d’accéder soit au grade supérieur de leur cadre d’emplois (avancement de grade), soit au premier grade du cadre d’emplois supérieur (promotion interne).
  • Principalat : le principalat est un examen professionnel pour certains corps de la fonction publique.
  • Examen professionnalisé : Comme les concours réservés, ils sont mis en place par la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, (…) et sont donc réservés aux contractuels employé par la fonction publique d’État.
  • Concours communs / concours interministériels
    Les concours peuvent être organisés par plusieurs ministères, il s’agit alors de concours dits interministériels ou communs. Dans ce cas, les candidats passent une seule série d’épreuves, et ont le choix en cas de réussite entre les ministères concernés (dans la limite des postes offerts par chacun).

Les 3 fonctions publiques pour les métiers des bibliothèques et de la documentation

  • Fonction publique d’État : Elle permet de travailler dans les bibliothèques universitaires et SCD, dans les grandes bibliothèques : Bibliothèque nationale de France (BnF), Bibliothèque publique d’information du Centre Georges Pompidou à Paris (Bpi), dans les bibliothèques de grands établissements (Muséum d’histoire naturelle, Institut de France, Bibliothèque byzantine etc.) mais aussi dans des services centraux ou déconcentrés de l’État relatifs aux bibliothèques : directions ministérielles, ENSSIB, ou Centres régionaux de formation aux carrières des bibliothèques (CFCB). Elle permet également de travailler dans les services du Ministère de la Culture, Drac, ou les musées (pour les concours régis par ce ministère).
  • Fonction publique Territoriale : Elle permet d’accéder aux postes des organismes régis par les collectivités territoriales : bibliothèques ou médiathèques municipales (BM), BMVR, bibliothèques classées, bibliothèques départementales de prêt (BDP), mais aussi dans les centres de documentation de ces collectivités (mairies, agglomérations, conseils généraux et régionaux).
  • Fonction publique Hospitalière : Elle permet d’accéder aux centres de documentation des hôpitaux ou des instituts de formation aux soins infirmiers ou établissements de formation supérieure (hors BU de médecine). Mais il n’y a pas de concours spécifique bibliothèque ou documentation dans cette fonction publique.

Grades, corps, ETC., késaco ?

  • Catégorie : désignée par les lettre A, B, et C les catégories hiérarchiques correspondent à un niveau de recrutement par concours : A pour les diplômés de Bac + 3 et plus, B pour les diplômés de bac à bac + 2, C pour les non diplômés et les diplômes inférieurs au bac.
  • Cadre d’emploi et corps : Les corps ou cadres d’emplois regroupent des fonctionnaires soumis à un même ensemble de règles appelé statut particulier et fixé par décret. Le corps concerne les fonctions publiques d’État et hospitalière. Le cadre d’emplois concerne la fonction publique territoriale.
  • Grade : Les corps ou cadres d’emplois comprennent un ou plusieurs grades selon leur statut particulier. Ensuite, au cours de la carrière, il est possible d’accéder aux grades supérieurs par avancement de grade. On notera ainsi que certains concours et examens professionnels s’intitulent de classe normale, supérieure ou encore exceptionnelle.
  • Liste d’aptitude
    Contrairement aux lauréats des concours de la fonction publique d’Etat nommés directement sur un poste (après une période de stage, ou dans certains cas, après une période de formation), les lauréats des concours de la fonction publique territoriale sont inscrits sur liste d’aptitude (valable un an, renouvelable deux fois). Ils doivent ensuite faire eux mêmes les démarches auprès des collectivités territoriales (envoi de lettres de motivation) afin de se faire recruter durant la période de validité de la liste d’aptitude.
  • Révision générale du contenu des concours (RGCC)
    Initiée en 2008 et devant concernée à terme l’ensemble des concours de la fonction publique, elle consiste à réexaminer le contenu des épreuves des concours afin de les simplifier et de les moderniser en centrant davantage la sélection sur les compétences, les potentiels et l’éventuelle expérience professionnelle acquise précédemment plutôt que de sélectionner sur des critères académiques ou centrées sur les connaissances. Ainsi, la nouvelle épreuve de reconnaissance des acquis de l’expérience (RAEP) permet aux candidats des concours internes et du 3° concours de valoriser leur expérience professionnelle.
  • Titularisation / titulaire / non titulaire
    Un candidat ayant réussi un concours de la fonction publique et achevé avec succès sa période de stage ou de formation est titularisé (il passe du statut de fonctionnaire stagiaire à celui de titulaire). Il devient titulaire de son grade et peut véritablement débuter sa carrière au sein de la fonction publique. Est qualifié de non titulaire une personne travaillant dans la fonction publique mais n’ayant pas le statut de fonctionnaire.

En savoir plus : Service Public ou Portail de la Fonction Publique

6 réponses à “Glossaire

  1. Pingback: Examens professionnels Bibas 2014 | Concours Bibliothèques

  2. Pingback: Recrutements réservés bibliothèques d’Etat 2014 | Concours Bibliothèques

  3. Pingback: Glossaire concours bibliothèques | Bibli...

  4. Pingback: Glossaire | La vie des BibliothèqueS | S...

  5. Pingback: Glossaire concours bibliothèques | Conco...

  6. Pingback: Glossaire | DictiHOnnaires! | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s