Archives de Catégorie: Conservateur d’Etat

Préparer le concours de conservateur des bibliothèques

Publication de l’ ouvrage « Préparer le concours de conservateur des bibliothèques ».

Couv_KLOG_Concours_Conservateur_Bibliotheques_155x240 copieCet ouvrage propose une préparation complète aux épreuves écrites et orales des différents concours de conservateur des bibliothèques : concours d’État interne et externe, concours réservé aux docteurs, concours réservé aux élèves et anciens élèves de l’École nationale des chartes, examen professionnalisé réservé, concours territorial interne et externe.

Feuilletez le sommaire

Enregistrer

Publicités

Meilleures copies de concours

Les 3 meilleures copies de chaque épreuve des concours des bibliothèques 2017 (conservateur, bibliothécaire, Bibas de classe sup. et normale, magasinier) sont en ligne sur le site du Ministère de l’enseignement supérieur.

Arrêtés d’ouverture des concours d’État des bibliothèques (et examens pro)

Publication au JO du 26 juillet 2017 des arrêtés d’ouvertures des concours d’état des bibliothèques :

  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture de concours pour le recrutement de conservateurs stagiaires
  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant, au titre de l’année 2018, l’ouverture du concours externe spécial pour le recrutement de conservateurs stagiaires titulaires d’un doctorat
  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture de concours pour le recrutement de bibliothécaires
  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture de concours pour le recrutement de bibliothécaires assistants spécialisés de classe supérieure
  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture de concours pour le recrutement de bibliothécaires assistants spécialisés de classe normale

Rappel : les dates sont ici

Pour les examens professionnels et professionnalisés réservés :

  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture d’un examen professionnalisé réservé pour le recrutement de conservateurs des bibliothèques
  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant, au titre de l’année 2018, l’ouverture d’un examen professionnalisé réservé pour le recrutement de bibliothécaires
  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture d’un examen professionnel pour l’avancement au grade de bibliothécaire assistant spécialisé de classe exceptionnelle
  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture d’un examen professionnel pour l’avancement au grade de bibliothécaire assistant spécialisé de classe supérieure
  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture d’un examen professionnalisé réservé pour le recrutement de bibliothécaires assistants spécialisés de classe normale
  • Arrêté du 10 juillet 2017 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture d’un examen professionnalisé réservé pour le recrutement de magasiniers des bibliothèques principaux de 2e classe

Modification grille indiciaire bibliothécaire, conservateur et ITRF

Est paru au JO le décret n° 2017-852 du 6 mai 2017 portant diverses dispositions statutaires relatives aux directeurs de recherche, chargés de recherche, ingénieurs de recherche, ingénieurs d’études et assistants ingénieurs relevant du décret n° 83-1260 du 30 décembre 1983 et du décret n° 85-1534 du 31 décembre 1985 et aux personnels des bibliothèques, corps assimilés aux corps d’enseignants-chercheurs et professeurs de l’Ecole nationale supérieure d’arts et métiers

Conservateur d’État : modification des modalités d’organisation du concours

Publication au JO de l’arrêté du 17 mars 2017 modifiant l’arrêté du 5 octobre 2007 fixant les modalités d’organisation du concours externe et du concours interne de recrutement des conservateurs stagiaires, élèves de l’Enssib.

Concours externe :

  • Modification de l’épreuve de langue qui devient : « Épreuve orale de langue vivante étrangère (allemand, anglais, espagnol, italien ou russe) ou de langue ancienne (grec ou latin), au choix du candidat exprimé lors de son inscription au concours, consistant en la traduction en français d’un texte court suivie d’un entretien avec le jury dans la langue vivante choisie ou en français pour les candidats ayant choisi une langue ancienne et portant sur le contenu du texte et ses aspects linguistiques (préparation : 30 minutes ; durée de l’épreuve : 30 minutes, dont traduction : 10 minutes maximum et entretien avec le jury : 20 minutes minimum ; coefficient 3). »
  • Modification du coefficient de l’épreuve orale de culture générale (5 au lieu de 4)

Concours interne :

  • Modification du programme de la note de synthèse qui devient : « Note de synthèse établie à partir d’un dossier comportant des documents en langue française portant sur la société de l’information et de la connaissance (durée : 4 heures, coefficient 3). »
  • Modification de l’épreuve de langue qui devient : « Épreuve orale de langue vivante étrangère (allemand, anglais, espagnol ou italien) ou de langue ancienne (grec ou latin), au choix du candidat exprimé lors de son inscription au concours, consistant en la traduction en français d’un texte court suivie d’un entretien avec le jury dans la langue vivante choisie ou en français pour les candidats ayant choisi une langue ancienne et portant sur le contenu du texte et ses aspects linguistiques (préparation : 30 minutes ; durée de l’épreuve : 30 minutes, dont traduction : 10 minutes maximum et entretien avec le jury : 20 minutes minimum ; coefficient 2).
    Pour la préparation, l’utilisation d’un dictionnaire unilingue est autorisée pour les langues vivantes et l’utilisation d’un dictionnaire bilingue est autorisée pour les langues anciennes. Chaque candidat ne peut être muni que d’un seul dictionnaire. « 
  • Modification du coefficient de l’épreuve orale de motivation (5 au lieu de 4)

Épreuves du concours spécial de conservateur

Parution au JO de l’arrêté du 17 mars 2017 fixant les modalités d’organisation du concours externe spécial de recrutement de conservateurs stagiaires, élèves de l’Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques, réservé aux titulaires d’un doctorat.

Épreuve d’admissibilité : Rédaction d’une note de synthèse établie à partir d’un dossier comportant des documents en langue française (durée : 4 heures, coefficient 3).

Épreuve d’admission : Entretien avec le jury sur les motivations et les aptitudes du candidat à exercer les fonctions dévolues à un conservateur des bibliothèques. Pour conduire cet entretien, qui a pour point de départ un exposé du candidat, d’une durée de cinq minutes au maximum, sur son parcours universitaire et professionnel, le jury dispose d’un dossier constitué par le candidat qui comporte obligatoirement les pièces suivantes :
a) Un exposé de ses titres et travaux ;
b) Un curriculum vitae dactylographié de deux pages au plus, décrivant son parcours universitaire et, le cas échéant, professionnel avec mention des emplois occupés, des fonctions et responsabilités exercées, les formations suivies et les stages effectués ;
c) Une lettre de motivation, dans laquelle le candidat présentera notamment les éléments qui constituent, selon lui, les acquis de son expérience professionnelle résultant de la formation à la recherche et par la recherche.
Ce dossier est transmis par le candidat dans le délai et selon les modalités fixés par l’arrêté d’ouverture du concours. L’absence de dossier ou sa transmission hors délai entraîne l’élimination du candidat qui n’est pas convoqué aux épreuves du concours. Aucune pièce complémentaire transmise hors délai ne sera prise en compte.
Au cours de l’entretien avec le jury, le candidat peut être interrogé sur des situations professionnelles.
L’épreuve d’admission a une durée totale de trente minutes. Elle est affectée du coefficient 4.

Sujets du concours de conservateur d’État des bibliothèques

Les sujets complets du concours de conservateur d’État sont en ligne sur le site du Ministère.

Pour le concours externe :

  • Composition écrite : « Dans sa leçon inaugurale au Collègue de France (1986) Maurice Agulhon se disait convaincu « qu’un navire d’historien aux cales bourrées et comme lestées de marchandises, tient mieux la mer que le catamaran de l’essayiste ». Qu’en pensez-vous ? ».
  • Note de synthèse : « la société française face au vieillissement ». Dossier de 11 documents pour 30 pages.

Pour le concours interne :

  • Composition écrite : « Interrogée, en 1985, sur ce que seraient les années 2000, Marguerite Duras répondit : « Dans les années 2000, il n’y aura plus que des réponses. La demande sera telle qu’il n’y aura plus que des réponses. Tous les textes seront des réponses, en somme. Je crois que l’homme sera littéralement noyé dans l’information, dans une information constante. Sur son corps, sur son devenir corporel, sur sa santé, sur sa vie familiale, sur son salaire, sur son loisir. Ce n’est pas loin du cauchemar. Il n’y aura plus personne pour lire. Ils verront de la télévision. On aura des postes partout, dans la cuisine, dans les water-closets, dans le bureau, dans les rues. Où sera-t-on ? Tandis qu’on regarde la télévision, où est-on? On n’est pas seul. On ne voyagera plus, ce ne sera plus la peine de voyager. Quand on peut faire le tour du monde en huit jours ou quinze jours, pourquoi le faire ? »
    Que pensez-vous, en 2017, de cette prophétie ?
    Marguerite Duras, Interview télévisée, septembre 1985. »
  • Note de synthèse : « Quel sens donner à l’action culturelle en bibliothèques ? » Dossier de 9 documents pour 32 pages.

Pour l’examen professionnalisé : note de synthèse sur « Le rôle social des bibliothèques », 8 documents pour 29 pages.