Sujets de composition écrite concours de conservateur d’État

Aujourd’hui avait lieu l’épreuve de composition écrite pour le concours de conservateur d’État des bibliothèques.

  • Externe : « S’interrogeant sur le jugement que réserverait la postérité à l’art contemporain, Jean Dubuffet déclara : A la postérité je ne fais la moindre confiance. C’est mirage de s’imaginer que les générations futures auront plus de discernement que les nôtres. Elles en auront moins, car leur échapperont les allusions et les références au contexte auquel toute production est intimement liée. Ce contexte aura changé : nos œuvres s’en trouveront déstabilisées, vidées de leur sang propre. Elles seront abordées en fonction d’un contexte nouveau qui les dénaturera. Cette analyse vous semble-t-elle pertinente ? Jean Dubuffet, Bâtons rompus, Éditions de Minuit, 1986″.
  • Interne : « Qu’est-ce qu’un chef d’œuvre » ?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s