Sujet du concours de Bibas de classe supérieure 2013

Mercredi avait lieu également le concours de Bibas de classe supérieure. Pour l’épreuve d’information bibliographique, 9 questions en tout portant sur : les FRBR, les nouveautés éditeurs de la BnF et un autre outil bibliographique produit par la BnF en lien avec le dépôt légal, des classiques notices bibliographiques, notices d’autorité, notice pour des mélanges, notice de collection. Les annales sont à télécharger ici

Pour l’épreuve de dissertation de jeudi, le sujet était : « L’accès des personnes handicapées aux bibliothèques et à leurs ressources représente un enjeu important. Quels sont, selon vous, les moyens à mettre en oeuvre pour y répondre ? vous illustrerez votre exposé d’exemples précis »

36 réponses à “Sujet du concours de Bibas de classe supérieure 2013

  1. Bonjour J’ai passé ce concours à Bordeaux et il y a eu un problème dans l’ordre des épreuves : sur la convocation, nous devions commencer par la composition et finir par l’épreuve technique le jeudi. Finalement l’inverse s’est produit donc pas de norme ! Qui a eu ce problème ?
    Merci de répondre,

  2. Quelqu’un sait-il quand sera publié le nombre de postes?

  3. A Aix-en-Provence on a eu le même problème Emilie! Je crois que c’est national! Du coup, pour ceux qui n’avais pas les normes sur eux, il y aura surement une note qui en tiendra compte… (plus d’indulgence) Mais je n’ais pas plus d’info pour l’instant…

  4. Il y a eu le même souci à Aix-Marseille…

  5. à Paris, il y avait bien écrit sur la convocation épreuve de catalogage le mercredi et compo le jeudi, donc pas de souci d’oubli de normes. Désolée pour vous…

  6. A Toulouse nous n’avons pas eu de problème… La convocation annonçait bien les cas pratiques pour le mercredi et la composition pour le jeudi

  7. Qui tente le recours au TA

  8. Je ne pense pas que ce soit vraiment la peine d’aller si loin…

  9. Qui connait le nombre de poste en interne ?

  10. Je trouve cela inadmissible, c’est clairement un motif de recours! Si tous les candidats n’ont pas eu les mêmes conditions de concours, ce qui est le cas (passer l’épreuve de catalogage sans norme c’est quand même plus compliqué qu’avec), à cause d’une erreur dans la convocation,cela n’est pas normal.

  11. pas de date de résultat, ni le nombre de poste à pourvoir….
    En revanche pour l’ordre des épreuves tout était écrit là : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid23342/calendrier-previsionnel-des-concours-et-examens-professionnels-des-bibliotheques.html

  12. Nous venons d’avoir un message de notre CRFCB : l’épreuve serait annulée et reportée au 12 mars.

  13. Pour ma part, je trouve cela tout aussi inadmissible de refaire passer l’épreuve à tout le monde pour une erreur humaine. Surtout que l’information sur le déroulement du concours se trouvait sur le site « officiel » du ministère de l’enseignement supérieur, avant même l’envoi des convocations! C’est d’ailleurs là que j’ai trouvé l’information!
    Je trouve tout cela aussi discriminant de devoir repasser cette épreuve alors que j’avais loué un chambre d’hôtel pour 2 nuits (pour ne pas être tributaire des transports, qui m’ont déjà valu de rater une épreuve l’an dernier!) et que j’avais réussi cette épreuve et que je dois poser une journée pour repasser cette épreuve parce que mon employeur n’est ni une BU, ni une BM…
    J’ai déjà passé cette épreuve sans normes et ça ne m’a pas empêché d’avoir un 14.5. Bref, je suis moi aussi scandalisée! Et mon point de vue doit être tout aussi valable que ceux qui ne se sont pas pointés avec leurs normes parce qu’ils n’ont pas consulté le site officiel!!!

    • Oui je suis en partie d’accord avec toi.
      D’un côté, il n’est pas normal qu’on ait pas été prévenu tout de même de ce changement, la convocation est tout de même le SEUL vrai document OFFICIEL.
      Cependant d’un autre côté, refaire passe l’épreuve à tout le monde n’est pas normal en effet!
      Les normes sont utiles mais pas indispensables, c’est seulement une aide (sinon elles ne seraient pas autorisées).
      Personnellement je n’avais pas les normes sur moi mais je ne pourrai de toute façon pas repasser l’épreuve à la date donnée plus haut.
      Bref, l’organisation du concours était tout de même minable mais je ne pense pas pour autant que cela doit donner lieu à un nouveau concours. Une simple prise en compte de ce manque serait selon moi bien plus juste pour tout le monde!

  14. Sur le forum métiers du livre on parle d’une annulation de l’épreuve de catalogage : http://metiersdulivre.forumculture.net/t1754-annulation-epreuve-de-catalogage-bibas-classe-sup

  15. En effet, l’épreuve du mercredi « questions et cas pratiques » est bien reportée au 12 mars…
    Voici le mail que j’ai reçu :
    « Bonjour,
    Le ministère de l’éducation nationale nous informe de l’annulation de l’épreuve « questions et cas pratiques » du concours BIBAS externe classe supérieure, qui s’est déroulée le mercredi 06 février 2013.
    Les candidats devront donc se présenter, le mardi 12 mars 2013 (une convocation sera adressée ces prochains jours indiquant le lieu, la date, l’heure ainsi que le matériel autorisé) afin d’y subir une nouvelle épreuve « questions et cas pratiques » qui se déroulera de 09h00 à 12h00. »

    Je trouve également cela inadmissible !

    Je suis dans le même cas que Perrine : hôtel, transport et tout ce qui va avec… tout le monde n’habite pas dans une grande ville… et comme elle l’a si bien dit : « Et mon point de vue doit être tout aussi valable que ceux qui ne se sont pas pointés avec leurs normes parce qu’ils n’ont pas consulté le site officiel!!! »

  16. Bonsoir,
    Je suis d’accord avec Perrine et Miloö, mais que peut-on faire? Le recours est possible dans notre cas?

  17. Sur « Les métiers du livre » certains disent qu’ils ont reçu les info via e-mail au sujet d’annulation ( moi non). Ça ne me dérange pas de repasser les examens ( même si j’avais répondu à toutes les questions) mais qu’est ce que il faut faire si personne ne me convoque « la reprise » qui aura lieu le 12 mars? Je comprends le désarrois des gens

    • J’ai pas encore reçu de mail non plus… Pourtant j’ai appelé le rectorat et ils vont envoyer rapidement une convocation… Tu vas de toute façon recevoir quelque chose sinon appelle!

  18. Bonjour,

    A Paris visiblement il n’y a pas eu de soucis alors que les externes et internes étaient dans la même salle…
    C’est proprement scandaleux! Je serais vous je ferais un recours tous ensembles pour dénoncer ce qu’il s’est passé!
    Effectivement l’ordre des épreuves était bien annoncé sur le site du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.
    Quand je vois qu’au moment de l’épreuve ils nous font suer sur des broutilles je trouve cela inadmissible.

    • bien d’accord avec toi Stéphanie, mais je n’ai plus envie de perdre de l’énergie à un recours qui n’aboutirait pas… Je me concentre désormais sur une préparation « nec plus ultra ». Contre l’adversité il faut encore plus d’énergie et je le veux cet oral!

  19. Pour information, l’épreuve est bien reportée au 12 mars.

  20. Eh oui ,reportée.

    Moi aussi, je suis d’accord que ce recours est un peu exagéré mais on a pas le choix.

    • Ce n’est pas exagéré pour les personnes qui, comme moi, n’ont pas au les mêmes conditions que les autres. Mettez vous à notre place….

  21. Précision de plus : notre convocation comportait également des dates erronées. Pensez aussi aux gens qui ne sont pas venus aux bonnes dates ! Les fautifs sont ceux qui n’ont pas vérifiés les convocations pas ceux qui les ont reçu. Ne vous trompez pas de cible !

    • Vous avez raison ( j’ai passé à Paris – pas de problème avec la convocation, je n’avais pas la norme – ma faute et j’ai réussi entre 80-90% . Si l’on compte sur la norme pour passer l’examen , à mon avis, on va pas arriver loin car le temps (3h00) est très juste pour répondre à toutes les questions.). Néanmoins, je suis d’accord pour repasser car il faut respecter l’égalité des chances. Ce que me dérange est qu’on paie les pots cassés par les autres et , en prime, on a pas eu droit à « excusez nous nous avons fait une erreur ».

  22. Bonjour,
    La session 2013 est inacceptable. Des candidats des académies du nord dont Lille, Paris, etc…, ayant passé les épreuves les 6 et 7 février, n’ont pas pu s’y rendre le 12 mars en raison des conditions météorologiques exceptionnelles. A Lille, par exemple, sept candidats étaient présents mais l’épreuve a été maintenue ni même retardée malgré les appels de candidats au centre d’examens pour prévenir d’un retard de 10 minutes. Il semblerait que la situation soit la même en région parisienne où la neige a surpris les gens. J’ai eu un retour assez frappant : un candidat ayant pris ses dispositions pour arriver en avance à l’épreuve, s’est vu refuser l’entrée 7 minutes après l’ouverture des sujets alors qu’il avait prévenu le centre d’examens de son petit retard. Son employeur avait également pris la peine de prévenir le centre d’examens. Il semblerait qu’il ne soit pas le seul. C’est inadmissible. Ces candidats impuissants impuissants à la neige ont été pénalisés pour une erreur administrative et n’ont eu pas la chance des candidats des régions Sud.

    • C’est bien désolant effectivement !

      • Peut-on désormais espérer que cette épreuve ne sera pas annulée… Comme l’an dernier j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps lorsque j’ai attendu en vain qu’un RER passe à ma station et que j’ai raté ma seconde épreuve (dans l’indifférence générale puisqu’il s’agissait déjà de problèmes techniques dus aux intempéries). Cette année, je passe une première fois mes 2 épreuves les 6 et 7 février. A cette occasion je loue une chambre d’hôtel pour 2 jours à 600m de la maison des examens. Tous se passe bien à l’exception que la seconde épreuve est annulée pour les raisons que l’on sait. Après de nombreuses réactions de ma part (dont le dépit), je m’arme de patiente et de courage, et je reloue une chambre pour une nuit dans le même hôtel. Du coup, la neige n’aura eu raison que de ma coiffure ce matin-là puisque j’ai bravé le blizzard pour rejoindre la maison des examens sous la neige. Et maintenant, voilà que j’apprends que plein de gens ont été surpris par la neige… Un puits sans fond, une histoire sans fin et j’espère surtout qu’il y aura enfin un rayon de soleil au bout du chemin.

  23. Bonjour,
    @Daniel, si, l’épreuve du 12 mars à Lille a été retardée d’une demi-heure! C’est peu je sais mais elle n’a pas commencé à 9 heures comme c’était prévu.
    En effet, les conditions de cette année sont désolantes.
    J’ai moi même passé les premières épreuves en février sans problème.
    Comme tout le monde, j’ai quand même dû repasser l’une des épreuves. J’ai réservé une chambre au dernier moment, vu les prévisions météos. Le matin, pas de métro, donc trajet à pieds jusqu’au centre d’exam. L’épreuve était plus difficile que la 1ère! Et après, pas de train pour rentrer, donc 2e nuit à l’hôtel.
    Du coup, l’annulation de cette épreuve me dégouterait, ayant pris mes dispositions pour y aller. Je comprends bien que certaines personnes aient été prises…mais je ne vois pas de solution réellement équitable!
    Toujours pas de com du Ministère…

  24. Mais c’est encore plus grave que je ne le pensais. Il n’y a donc pas eu d’équité. L’épreuve a été retardée de 30 minutes à Lille mais pas à Paris où la neige a été imprévisible. Où est le le principe d’égalité ? On annule l’épreuve du 6 février pour une erreur administrative et dans un souci d’égalité mais la deuxième fois, on se contrefiche du principe d’égalité ! Je me mets juste à la place des candidats investis, ayant « planché » une première fois et qui ont du repasser l’épreuve alors que leur convocation ne comportait pas d’erreur et qui se sont vu refuser l’accès au centre d’examen. Vive les erreurs de l’administration ! C’est scandaleux.

  25. Pour ma part, le scénario a été au delà de ce que j’aurais pu penser. Présente les 6 et 7 à la maison des examens pour Paris, centre d’examen qui n’avait pas fait de bourde sur les convocations, je n’ai appris officiellement le report de l’épreuve qu’une dizaine de jours après la publication de l’arrêté. Franchement destabilisée, je me suis replongée dans les révisions pour le 12 mars, posé un jour de congé pour pouvoir le passer. La veille au soir, prévision orange de mémtéo France conercnant la neige. Venant de Versailles, j’ai hésité à prendre un hôtel mais le soir même c’était vraiment trop risqué et trop cher… Le lendemain, je prends le premier train, ralenti. Changement à La Défense, aucun RER A ne venait après 1/2h d’attente et des centaines de personnes se pressant sur le quai. Itinéraire bis par le métro beaucoup plus long. A Châtelet, même histoire avec le RER B. Au final, je me suis présentée à 9h11 devant la salle de la maison des examens, après 2h30 passé dans les transports (au lieu d’une heure…) et on m’a refusé l’entrée : les sujets étaient déjà distribués. Pour 11 minutes franchement, je crois que le scandale que j’ai fait au surveillant n’était encore pas à la hauteur de ce que je pense maintenant. 1 an de travail, un concours passé et finalement rien du tout ?? J’ai encore du mal à m’en remettre.

  26. Et toujours pas de com du ministère…Je ne comprends pas! Perso, je ne souhaite pas que l’épreuve soit annulée mais quand même il me semble qu’une explication, un commentaire, quelque chose s’impose! Enfin, il faut se faire une raison semble-t-il…

  27. Bonjour je souhaite passer le concours mais impossible de trouver qqch pour faire des révisions corrects? Quelqu’un peux m’aider

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s